bien se raser 5 etapes
Nos Conseils

Comment bien se raser en 5 étapes

Découvrez pas à pas comment bien se raser au quotidien ?

Non : énormément de mecs se retrouvent avec coupures, rougeurs et boutons juste parce qu’ils ne respectent pas les règles essentielles du rasage. Alors comment bien se raser ? MAN ITSELF vous conseils.

Même si la barbe – de 3 jours ou plus longue – est de plus en plus à la mode, et que de moins en moins d’employeurs exigent que leurs salariés soient rasés de près, le rasage reste un rituel incontournable du matin pour de nombreux hommes.

Que ce soit pour des raisons professionnelles, ou juste pour véhiculer l’image d’un mec qui prend soin de son apparence, le rasage concerne la plupart d’entre nous.

bien se raser

Mais le rasage reste un acte extrêmement agressif pour la peau, et si on ne respecte pas les quelques règles de base, on se retrouvera bien souvent avec des sensations désagréables de tiraillement et de brûlures, des rougeurs et de vilains boutons infectés.

On va donc rappeler les étapes importantes du rasage, et ainsi répondre à la question que personne n’ose poser : comment BIEN se raser ?

Première chose : se raser au bon moment

bien se raser

On va faire court : le meilleur moment pour se raser, c’est après la douche du matin (et avant le petit dej).

La raison est simple : l’eau chaude et la vapeur de la douche permettent d’assouplir le poil, de nettoyer la peau de ses impuretés (qui autrement peuvent provoquer des boutons), de dilater les pores de la peau (ce qui facilite là encore le rasage).

Et si vous n’avez pas la possibilité de prendre une douche, essayez AU MOINS de réchauffer la peau de votre visage avec de l’eau chaude et / ou de la vapeur (une serviette très chaude peut faire l’affaire).

Et pourquoi avant le petit déjeuner ? Parce que manger augmente la circulation sanguine, et donc, favorise les saignements au moment du rasage. Se raser avant le petit-déjeuner évite ces petits désagréments.

Deuxième chose : bien préparer sa peau

bien se raser

Via la douche ou une serviette chaude, laissez quelques minutes à votre peau pour s’imprégner de cette chaleur : elle sera plus élastique et mieux capable d’encaisser la violence du rasage.

Une astuce bien connue des pros du rasage : si le miroir de la salle de bain n’est pas recouvert de buée, attendez encore un peu 🙂

Mais l’eau chaude et la vapeur ne suffisent pas : encore faut-il s’assurer qu’on a bien débarrassé la peau du visage de toutes ses cellules mortes et impuretés.

Pour ça, le mieux reste d’utiliser un gel nettoyant spécial visage, chaque matin, sous la douche (sans alcool et sans détergent, car trop décapants), et un gommage une ou deux fois par semaines.

C’est d’ailleurs à cela que servait le blaireau de nos grand-pères : en plus de faire mousser, ils massaient délicatement la peau pour la débarrasser de ses cellules mortes et impuretés. A l’époque, on avait peut être pas le WiFi, mais on savait se faire une gueule de beau gosse (il n’y a qu’à voir les photos de l’époque).

Pour les puristes, on peut aussi s’appliquer de l’huile de pré-rasage : une goutte d’huile chauffée au creux de la main, appliquée délicatement par massages dans le cou et sur le visage afin de préparer le passage du rasoir. Cela permet de préparer encore un peu mieux la peau, de faciliter la glisse des lames et de protéger la peau des agressions.

Step 3 : Mousse à raser ou gel de rasage ?

bien se raser

Question de préférences personnelles : dans tous les cas, leur rôle est de redresser le poil et d’améliorer la glisse des lames de rasoir.

Appliquez la mousse à raser (ou le gel de rasage) sur votre visage, en mouvement circulaires pour faire mousser davantage.

Attention, n’en mettez pas trop non plus : si vous en mettez trop, les lames du rasoir auront du mal à glisser au plus près de votre peau, et elles risquent de couper les poils de manière trop imprécise.

Le top reste quand même de zapper les mousses et gels de supermarchés, car ces produits industriels ont tendance à assécher le poil : pour le rasage, rien ne vaut un VRAI bon savon de rasage, qui contrairement aux mousses et gels à raser, hydrate et ramollit le poil au lieu de les dessécher

Étape 4 : le rasage

Quant au rasage, une règle à retenir : toujours se raser dans le sens du poil (dans la direction dans laquelle il pousse). Cela permet d’éviter les poils incarnés, qui provoquent douleurs, rougeurs et boutons infectés très disgracieux.

Le meilleur ordre pour bien se raser : commencer par les zones les moins sensibles (cela permet aux zones sensibles d’avoir plus de temps pour s’imprégner d’huile de pré-rasage et de gel adoucissant).

Donc :

  • Commencez par les pattes, en allant vers la bouche
  • La moustache
  • Puis terminez par la partie inférieure du visage : du menton vers le cou

Normalement, si vos lames de rasoir sont en bon état (et de bonne qualité), un ou deux passages suffisent : faire trop de passages au même endroit est le meilleur moyen de s’irriter la peau, et de voir apparaître de vilains boutons quelques jours plus tard.

Pour ce qui est du mouvement de coupe, mieux vaut faire de lents et amples mouvements de rasoir, plutôt qu’une série de mouvements courts et secs : vos gestes seront ainsi bien plus précis, la coupe bien meilleure, et vous passerez moins de fois au même endroit, pour moins d’irritation.

Pour rincer les lames de rasoir, faites-le à l’eau chaude.

Une fois terminé, à vous de voir : un second passage « mousse à raser / rasage » peut être nécessaire pour la finition, si vous tenez à être vraiment rasé de près, effet « peau de bébé ». Si vous repartez pour un tour, à ce moment là, passez le rasoir à rebrousse-poil, et minimisez au maximum les passages, sinon c’est l’irritation (et rougeurs, et boutons) assurés.

Étape 5 : Après le rasage : calmer la peau

Première chose à faire : vous rincer le visage à l’eau froide. L’eau froide, en plus de rincer les résidus de mousse, va resserrer les pores de la peau, pour un grain de peau plus esthétique.

En cas de coupure, une pierre d’alun ou un stylo hémostatique est un bon moyen d’arrêter les saignements.

Et pour vous sécher le visage ? Tamponnez-le avec une serviette, mais ne faites surtout pas l’erreur de frotter : cela agresserait encore plus votre peau, qui a déjà pas mal subi.

Pour finir : l’après-rasage. Quelques règles à retenir :

  • Jamais d’après-rasage contenant de l’alcool : l’alcool est TRES agressif pour la peau, la dessèche, favorise les irritations et l’empêche de se reconstruire
  • Si vous avez la peau grasse : une LOTION après rasage (à tapoter doucement sur le visage)
  • Si vous avez la peau sèche : un BAUME hydratant après rasage (à appliquer par massages doux et circulaires pour faire pénétrer)

MAN ITSELF vous souhaite un Bon RASAGE !

Source : http://www.frenchtouchseduction.com

One thought on “Comment bien se raser en 5 étapes

  1. PCP dit :

    Aïe il faut tout que je réapprenne..
    PCP

Comments are closed.